La Moselle et l'Alsace au coeur de la tourmente

alsace et lorraine

La Moselle et l'Alsace au coeur de la tourmente

Conférence par Jacques JUNG

Ecrasée par les Etats germaniques, en mai 1871, la France signe le traité de Francfort qui ampute son territoire des 2 départements alsaciens et de la Moselle. 1,6 millions d’habitants se sentent abandonnés. La France perd 20% de son potentiel minier et sidérurgique. 

La région annexée formera un nouveau Reichland, « l’Alsace Lorraine » avec pour capitale Strasbourg et 15 députés au Reichstag dont 4 Lorrains.

Ceux qui refusent pourront partir avant le 1er octobre 1972 en laissant tous leurs biens, 1/8 de la population de la Moselle choisira cette option. Les autres devront subir la présence permanente des militaires et des fonctionnaires du Reich, les lois, le système scolaire, l’administration, et la langue allemande. 

La Grande guerre verra l’incorporation des jeunes hommes dans l’armée allemande, les civils vivront une dictature jusqu’en 1918, date du retour à la France qui ne se déroulera pas sereinement avec l’application douloureuse des lois françaises, du centralisme et de la laïcité.

En 1940, Hitler annexera ces régions de manière encore plus brutale, il laissera 10 ans à ses responsables pour transformer ces Mosellans et Alsaciens « en Allemands convenables », avec une dictature féroce, faite d’interdits de tous ce qui rappelle la France, de rafles, d’expulsions de ceux qui avaient « l’esprit français », sans oublier les « Malgré nous ».  

Salon VIP Castelnau-le-Lez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site